fbpx

Vous avez mis votre robe préférée et malgré un make up au point, vous semblez avoir  grise mine… Bizarre, la veille vous portiez votre tenue casual de tous les jours et vous étiez d’humeur à gravir des montagnes ! Pas toujours facile de trouver les couleurs qui vous mettront en valeur et avec lesquelles vous vous sentirez belle en toutes occasions. La colorimétrie vous donne les étapes et les petits trucs faciles pour sublimer votre carnation. 

Colorimétrie :  le guide pour se retrouver

Vous avez craquez sur un petit haut pour votre anniversaire. Ravie, vous courrez l’essayer dans la cabine d’essayage la plus proche mais face au miroir vous déchanter rapidement : Pas de chance, avec cette blouse vous avez le teint pâle et le cheveu fatigué ! 

Rassurez-vous, vous êtes nombreuses à vous reconnaître derrière cette anecdote, tout simplement parce qu’il existe certaines règles permettant d’harmoniser les différentes teintes et  couleurs de vos vêtements en fonction de votre carnation, de la couleur de vos yeux ou encore celle de vos cheveux. Dans cet article, Your Colours vous révèle les secrets de la colorimétrie ainsi que  toutes les étapes à suivre pour que ce genre de déconvenue ne vous arrive plus jamais !

Colorimétrie : couleurs froides ou couleurs chaudes?

Traditionnellement, on distingue deux types de couleurs, les couleurs dites froides et les couleurs dites chaudes. En bref :

  •  Les couleurs froides qui correspondent à l’automne et le printemps sont celles qui contiennent du bleu ou du gris.
  • Les couleurs chaudes (qui correspondent à l’hiver et l’été) sont celles qui contiennent du doré ou de l’orangé. 

 

Par la suite on vous expliquera comment déterminer quelle est votre palette de couleur pour quelle saison mais patience. 

Gardez néanmoins en tête que si certaines teintes sont plus susceptible de mieux vous aller, rien n’est interdit. La colorimétrie est utile si vous souhaitez mieux vous connaître mais est également un plus si vous souhaitez éviter les fashions faux pas ! 

De plus, certaines personnes sont dites neutres et donc peuvent aussi bien porter des teintes froides ou chaudes. 

Cela étant dit, voyons maintenant  quelques techniques pour définir son type de couleur. 

Trouver ses couleurs chaudes ou froides grâce à la colorimétrie

Munissez-vous d’un miroir et d’un ou plusieurs tissus dans la gamme de couleur dites chaude par exemple de l’or, du jaune, du rouge ou du orange. 

Observez patiemment ce qu’il se passe lorsque vous vous observez dans le miroir ! Prenez votre temps pour observer les effets de la couleur sur votre visage : ce dernier paraît-il plus lisse, apaisé, lumineux ? 

Si oui bingo ! Vous avez trouvé votre teinte !  Refaites le même exercice avec des couleurs froides (argent, bleu, gris ou vert par exemple), à nouveau, si vous observez des effets positifs sur votre visage et sur vos traits, cela signifie que ces couleurs sont faites pour vous ! 

Colorimétrie : vos yeux parlent pour vous !

La couleur de vos yeux révèle également à quelle saison vous appartenez. Si ces derniers sont verts ou marrons orientez vous vers les couleurs chaudes! A contrario, des notes de gris ou de noirs indiquent que vos couleurs sont plutôt froides. 

La technique de la feuille blanche en colorimétrie

La technique de la feuille blanche en colorimétrie consiste à plaquer une feuille blanche contre sa peau et à observer quelles sont les couleurs qui ressortent sur votre peau. Par exemple, posez la feuille contre une surface étendue comme la poitrine. 

Votre peau vous semble légèrement rosée ou à contrario légèrement dorée ? Dans le premier cas cela indique que vos couleurs sont froides, dans le second que vos couleurs sont chaudes. 

Le lien entre la colorimétrie et vos veines

Last but not least, on vous donne notre dernier tips colorimétrie qui, bien que peu conventionnel, vous permettra une fois pour toute de briller en toute occasion. 

Examinez la couleur des veines que vous voyez à l’intérieur de votre poignet. Si elles sont bleuâtres c’est que vous appartenez aux saisons chaudes et si elles sont verdâtres aux saisons froides. 

Colorimétrie : les astuces en fonction des saisons ! 

Maintenant que les bases de la colorimétrie n’ont plus de secret pour vous et que vous pouvez déterminer avec exactitude votre température , il s’agit de trouver avec précision la palette de couleur (d’hiver, d’automne, de printemps ou d’été) qui vous mettra en valeur. 

Cette seconde étape est tout aussi simple que la première avec l’avantage de vous offrir une gamme de couleur qui vous mettra en valeur de manière personnalisée, puisqu’elle combine le type de teinte qui vous va avec la couleur de vos cheveux pour déterminer quelle est votre saison.

Colorimétrie : si vous êtes plutôt “hiver” 

Si vous êtes de saison froide et que vous avez les cheveux foncés, votre saison est l’hiver à l’instar de Monica Belluci et la couleur argent est votre atout phare. Evitez les tons chauds et privilégiés les couleurs froides intenses comme le vert d’eau, le bleu vif ou encore le rose fushia. 

 

 

 

Les couleurs d’automne en colorimétrie

Vous êtes de saison chaude et avez les cheveux foncés avec des reflets dorés ou marrons ?

Comme la flamboyante Eva Longoria votre saison est l’automne. Comme vous l’avez déjà compris on bannit les couleurs dites froides, et on privilégie l’or, le bronze, le rouge, le brique, le rose et le orange pour rehausser votre teint.

 

 

Le printemps en colorimétrie 

 

Si comme Nicole Kidman, vous êtes de saison chaude et avez les cheveux blonds ou blonds vénitiens, un teint de porcelaine en fonction de votre bronzage votre saison est le printemps. Dans ce cas foncez sur l’or et les couleurs pastels comme le corail, le saumon ou le vert anis. 

 

L’Été en colorimétrie

Comme Sarah Jessica Parker, vous êtes de saison froide et vous avez les cheveux platine, doré ou cendré et un teint légèrement hâlé ? Aucun doute votre saison est l’été. Privilégiez l’argent et les couleurs froides et n’hésitez pas à jouer sur les nuances de bleus. Le violet, le parme et le bordeaux sont un must !

 

 

 

 

Pour aller plus loin sur la colorimétrie : l’influence des couleurs sur les émotions

Les couleurs sont pleines de surprises et pas qu’en colorimétrie ! 

Ces dernières sont omniprésentes sur nos tenues et dans nos espaces de vies. Elles enchantent notre quotidien mais saviez-vous qu’elles ont également le pouvoir de l’influencer ? 

En effet, les couleurs ont un véritable effet sur nos émotions, notre corps et notre mental à tel point qu’elles sont utilisées dans les médecines traditionnelles chinoises et indienne pour améliorer son quotidien. 

Dans ces cultures les couleurs sont associées aux chakras, c’est à dire les centres énergétiques de l’organisme. La chromathérapie est une médecine douce qui s’inspire de ces enseignements pour augmenter notre bien être. Certain médecin mais aussi des kinés, psychologues, thérapeutes, acupuncteurs ou encore infirmières utilisent les couleurs pour diminuer les douleurs, les chocs traumatiques, les tendinites ou encore les affections de la peau!  

 

Chromathérapie : comment ça fonctionne ?

En chromothérapie, on associe des propriétés aux couleurs. Par exemple en ce qui concerne les trois couleurs primaires : 

  • Le rouge transmet énergie et initiative, il est conseillé en cas d’apathie physique. 
  • Le jaune revitalise et stimule le cerveau, antidépresseur naturel il est également conseillé en cas de problème digestifs. 
  •  Le bleu est la couleur indiquée en cas d’insomnie, de fatigue psychique ou de stress. Il a un effet relaxant

 

Savez quelles sont les couleurs qui vous mettent en valeur ? Celles qui révèlent l’éclat de vos yeux ou de votre teint ? Rencontrez Carole Mawet pour une séance inédite et faites votre analyse couleurs sur la méthode des 4 saisons.

Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.